http://www.whisky.fr/media/catalog/product/cache/1/image/290x420/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/m/5/m53962.jpg

Nouvelle référence de l’année 2017, l’Ardbeg An Oa tient son nom particulier des falaises “Mull an Oa” situées à la pointe sud-ouest de l’île d’Islay. Cette partie de l’île est la plus sauvage avec ses falaises qui se dressent au-dessus de l’océan Atlantique et font face aux vents, aux orages et aux vagues pour mieux protéger la côte sud d’Islay.

Ce whisky se prononce “An Oh !” et se caractérise par ces contrastes, créant un whisky complexe et singulièrement arrondi grâce à son assemblage de trois types de fûts : les fûts de vin espagnol Pedro Ximenez apportent la douceur, les fûts de chênes carbonisés apportent les notes épicées, les anciens fûts de Bourbon apportent l’intensité.

Plus nuancé que le Ardbeg 10 ans, la tourbe est moins présente au départ. Il en résulte un whisky fumé, doux et rond, auxquelles s’ajoutent toute la puissance et l’intensité d’Ardbeg.

Dès à présent disponible dans vos caves Vinoléa.

  • Arômes: Puissant, salin, il est à la fois riche et tout en fraîcheur. La tourbe est la première à parler. Cette dernière est grasse et emplie de sel et de poivre blanc. Le registre marin est omniprésent: salicorne, granite humide, sable chauffé au soleil… Après un instant quelques notes citronnées, réglissées ainsi que de puissantes notes de fleurs capiteuses s’installent.
  • Dégustation : Une fois encore l’équilibre entre le gras et la fraîcheur est très juste. La montée en puissance se fait très naturellement, et c’est sur un registre en accord avec le nez que la bouche évolue.
  • Finale : Un épais nuage de cendre mêlé à une tonalité de chocolat noir à la menthe.
  • Bouteille de 70cl – 46.6% vol.